Actualités > Reportages

Un album jeunesse passé à tabac par un anti mariage pour tous !

Fahrenheit 2013 ?

Le vendredi 07 juin 2013 à 15:57:29 - 4 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Étrange société quand certains se rendent en librairie pour s'en prendre aux livres !

Il a déjà été vu en librairie, certaines personnes en désaccord avec tel ou tel homme ou femme politique et recouvrir leur livre par celui de leur poulain ! C'est idiot, mais pas bien gênant…

 

Mais là, ce qui devient étrange et presque malsain, c'est quand on en vient à déplacer dans un autre rayon, voler ou même saccager un album pour les jeunes lecteurs parce qu'il parle d'un sujet de société controversé.

 

 

Le 23 mai dernier, la petite maison d'édition Des ronds dans l'O a fait paraître un album tout mignon Mes deux Papas de Juliette Parachini-Deny et Marjorie Béal. Quelques jours plus tard, revenaient aux oreilles de l'éditrice, Marie Moinard, certains faits des plus douteux. En effet, des clients manifestent leur opposition à la vente de cet album de manière assez surprenante, le prenant, le déchirant et le laissant trainer dans les rayonnages d'une librairie parisienne très connue.

 

Marie Moinard ne s'attendait pas à ce genre de geste bien qu'elle ait « prévenue les deux auteures qu'il pourrait y avoir des « rencontres » dans les salons et autres festivals en leur disant : Est-ce que vous êtes certaines de ce que vous voulez faire ? nous risquons d'avoir des personnes qui vont nous condamner. »

Et rajoute : «  Il y beaucoup d'amalgames et nous l'avons vu lors du débat sur le mariage pour tous. On ne fait pas croire que deux papas peuvent avoir un enfant, ce n'est pas du tout le thème du récit. Mais c'est vrai que je n'imaginais pas que des gens allaient en venir à oser déchirer des livres en librairie, c'est dingue ! »

 

 

L'éditrice raconte également l'anecdote qui est arrivé à l'illustratrice Marjorie Béal : « Marjorie faisait un festival, c'était son premier avec l'album, les gens ont acheté ses autres livres, mais pas celui-là. Pour Mes deux Papas, les personnes n'ont pas discuté avec elle, ils l'ont juste regardé dans les yeux… »

 

Ce n'est pas le premier album sur l'homoparentalité, il y en a même eu plusieurs, alors pourquoi celui-ci ? Marie Moinard répond : « Ça arrive au mauvais moment. On vient de faire passer la loi. Il y a énormément de personnes qui en ont peur… »

 

Alors, est-ce que le sortir maintenant, cet album, est-il un acte politique ? « Nous n'avons pas cherché à faire d'action politique. C'est un ouvrage qui ne parle que d'amour, tout simplement, c'est tout mignon. Et surtout, ça montre cette image de fin sur la famille ! C'est le propos, la famille ! Et puis l'amour, le principal est d'être aimé pour s'épanouir… C'est ça, le message !  »

 

 

En 2010, la maison d'édition Les Petits Pas de Ioannis faisait paraître La Fête des deux mamans et déjà à l'époque, l'auteure, Ingrid Chabbert avait eu quelques réactions des plus étranges venant de plusieurs lecteurs : "Pendant les salons du livre, j'ai eu droit à des "berk" ou des "repose-moi ce livre tout de suite, ça ne va pas la tête ! Viens plutôt choisir un Tchoupi !" ou encore "hann des lesbiennes, c'est dégueulasse"...


Bref, à suivre…

 

 

Pour approfondir

photo Ricou Fred

   

Directeur de la rédaction jeunesse, Fred n'aime pas les enfants. Préfère leurs livres.

 

Mots clés :
homoparentalité - violence - deux papas - éditrice

 

Publié par Lise

 

Ces antis se comportent comme des racailles! Et après ils osent dire qu'ils ne sont pas homophobes! Ben voyons! C'est à St Anne qu'il faut envoyer ces enragés fous de dieu qui sont le véritable danger POUR TOUS en commençant par nos enfants qu'ils veulent endoctrinés dans leurs sectes pour en faire des boucliers humains en autre comme nous avons tous pus le constater à leurs manifs de gueux obscurantistes! Qu'ils aillent au diable avec leur secte religieuse et leurs gourous pédophiles!

Écrit le 07/06/2013 à 17:01

Répondre | Alerter

Publié par Zab

en réponse à Lise  

Voilà un commentaire qui respire la tolérance. *sigh*

Écrit le 07/06/2013 à 17:12

Répondre | Alerter

Publié par Max

 

@Zab, Pourquoi il faudrait être tolérant vis-à-vis de qui ? Les gourous pédophiles couverts par le Vatican, les pro Manifpourtous qui tabassent des journalistes ou ceux qui saccagent des librairies ? Il me semble qu'on est avec eux bien trop tolérant avec ces gens qui ne respectent pas la démocratie, le vote des Français et qui continuent à occuper l'espace avec leurs prières de rue pourtant interdites

Écrit le 07/06/2013 à 19:23

Répondre | Alerter

Publié par Zab

en réponse à Max  

Les "gourous pédophiles" ? Soyons clairs, tu parles bien des prêtres catholiques ? Les traiter tous de pédophiles, c'est du même niveau que traiter tous les homos de pédophiles, bonnet blanc et blanc bonnet, intolérance partout !

Écrit le 07/06/2013 à 23:42

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

facebook

Désinscription

Est-ce que vous avez repéré sur le site, l'un de vos cadeaux de Noël ?

 

 

 

 

Voir les résultats

© 2007 - 2014 - actualitté.com